Monténégro: les Bosniaques souhaitent voir un symbole musulman sur le drapeau national

Date:

Share post:

Le vice-premier ministre du Monténégro et leader du parti Bosniaque du pays Suljo Mustafic a exprimé le souhait d’inclure un symbole représentant la communauté musulmane autochtone dans le drapeau national.

« Les membres de la communauté musulmane Bosniaque sont des indigènes du pays comme les autres, ils sont présents depuis des siècles et ont aussi construit le Monténégro. Ils font partie de la réalité sociale monténégrine et souhaiteraient l’exprimer par les symboles de la nation. » affirme-t-il à la RTCG (télévision nationale).

Pour l’instant, le gouvernement monténégrin n’a pas donné suite.

Quelle place pour la minorité bosniaque du Monténégro?
On estime la communauté bosniaque monténégrine à 8,65 % de la population ; vivant principalement dans la région montagneuse du Sandjak, limitrophe de la Serbie.

En 1992 soit trois ans avant le massacre de Srebrenica, ce sont des centaines de réfugiés Bosniaques qui ont été déportés par la police monténégrine et remis aux autorités serbes de Bosnie. La plupart ont été assassinés, certains sont encore portés disparus.

En 2009, Podgorica créait un précédent historique dans la région en offrant une somme d’argent à titre de compensation aux familles des Bosniaques déportés et tués. Les victimes insistaient quant à elles sur le fait que justice ne sera jamais faite tant que les responsables de ces crimes n’auront pas été jugés.

L’homme fort du Monténégro, le contesté Milo Dukanovic alors premier ministre à l’époque des guerres en ex-Yougoslavie, était accusé d’avoir ordonné ces déportations par l’inspecteur de police Slobodan Pejovic. Après plusieurs tentatives d’assassinat, il semblerait qu’on voulait l’empêcher de témoigner lors du procès pour crimes de guerre en 2009.

Un drapeau symbolique
Au centre du drapeau monténégrin figurent les armoiries monténégrines composées d’un aigle bicéphale (l’aigle, une icône récurrente dans les Balkans, cette région montagneuse) symbolisant l’unité de l’Église et de l’État. Le Blason sur sa poitrine montre un lion d’or, symbole de l’autorité épiscopale.

Un drapeau national clairement mono-confessionnel, dans lequel les diverses minorités musulmanes du pays (entre 15 et 20% du pays) ne se retrouvent pas forcément. (Ajib)

IDENTITET.LU

Povezani članci

Luksemburg/Bosna: Okončana akcija za januar – Predata krava porodici Mehmedović

Januarska humanitarna akcija uspješno je privedena kraju. Šestočlana porodica Mehmedović iz Potočara obradovana je kvalitetnom kravom. Još jednom, zahvaljujući...

Pokrenuta anketa o stanju islamofobije u Luksemburgu – Uskoro publikacija novog Izvještaja

Opservatorij za islamofobiju (OIL) aktivno prati stanje islamofobije u Luksemburgu već unazad 6 godina, tj, od trenutka svog...

Rasprava o priznanju države Palestine održat će se u Luksemburškom parlamentu

PETICIJA koja zahtijeva da Luksemburg prizna Državu Palestinu uveliko je prešla brojku od 4'500 potpisa. Stoga će se...

Večer Kur’ana okupila na stotine vjernika: Muslimani Luksemburga jedinstveni i Kur’anu privrženi (FOTO)

Na krajnjem istoku Velikog vojvodstva Luksemburg, do same njemačke granice, nalazi se Echternach, lijep gradić na rijeci Sure,...